Exigences du contrôle technique

Lors du passage au contrôle technique de votre véhicule particulier (moins de 3,5 tonnes), plusieurs exigences réglementaires concernent les roues ou jantes, les pneumatiques et les valves de votre véhicule.

En fonction de leur état, et des éventuels défauts constatés,  le centre de contrôle technique peut vous notifier de 3 niveaux de défaillance technique :

  • Défaillance Mineure : n’empêche pas le véhicule de rouler, ni l’obtention du Contrôle Technique. Le défaut doit être réparé, mais sans obligation de contre-visite.
  • Défaillance Majeure : Contrôle technique défavorable soumis à contre visite. Le véhicule doit être remis en conformité puis présenté en contre-visite, dans un délai de 2 mois maximum, pour obtenir le Contrôle Technique.
  • Défaillance Critique : Interdiction de circuler avec le véhicule à partir de minuit le jour-même du contrôle. Il est ainsi possible de se rendre le jour même dans un garage pour réparation immédiate, avant retour au centre de contrôle technique (vignette d’interdiction de circulation collée sur le pare-brise). Pour lever la sanction, obligation de retourner dans un centre de contrôle technique le jour même (ou dans un délai de 2 mois maxi) pour faire valider la réparation, et se faire retirer la vignette interdisant la circulation.

Vous trouverez ci-dessous le détail des éléments contrôlés, et des défaillances associées (disponibles sur le site de OTC – Organisme Technique Central) :

https://www.utac-otc.com/METHODES%20DE%20CONTROLE/Instructions%20Techniques%20applicables/IT%20VL%20F5D-LIAISON%20AU%20SOL-13052020.pdf

Actions en cours