Constat d’aspect visuel sur flancs

Les dépressions sur flancs observées sur certains pneumatiques sont dues à la superposition de quelques fils se situant dans la zone du raccord de la carcasse.

En effet, les légères dépressions (creux) visibles sur les flancs « parallèlement » correspondent aux soudures de la nappe carcasse. L’aboutage des tissus s’effectuant par la superposition de quelques fils, très localement, la nappe présente une double épaisseur.

Par la suite, lorsque l’enveloppe montée est mise sous pression, il est possible de constater ces légères déformations, sous forme de creux localisés, qui sont la conséquence d’une tension différente de la carcasse à l’endroit de cette double épaisseur, à ne pas confondre avec une hernie (déformation vers l’extérieur).

Afin de s’assurer qu’il s’agit bien d’un raccord de carcasse, cette dépression (creux) doit être également présente au même endroit sur le flanc opposé.

Ce type de pneumatique peut donc être maintenu en service après constat de ces dépressions sur flanc.


Actions en cours