Règles de construction des tableaux d’équivalences

Le respect de la tolérance (+/- 3 %) sur la hauteur de boudin (ou grosseur du boudin ou hauteur du flanc) suffit-il pour dire qu’une dimension est équivalente ?

Non. En effet, les tableaux de correspondances dimensionnelles sont basés sur des critères techniques et répondent aussi à la législation actuelle, en particulier au respect de l’indice de charge conformément à l’article 3.4 de l’arrêté français du 24 octobre 1994 relatif aux pneumatiques :

« Il est interdit de monter sur les véhicules automobiles et leurs remorques des pneumatiques sur lesquels figurent un indice de capacité de charge ou un symbole de catégorie de vitesse inférieurs aux capacités maximales prévues par le constructeur du véhicule ».

Les tableaux d’équivalences dimensionnelles du TNPF ne donnent que des équivalences dimensionnelles théoriques. Seul un Professionnel du pneumatique est capable d’évaluer pour un véhicule donné le pneu « équivalent » le plus adapté (en particulier, pour une série donnée, choisir un pneu trop « large » peut conduire à des frottements du pneu contre la carrosserie ou contre certains éléments mécaniques).

Actions en cours