Serrage des roues

Ne pas oublier qu’un excès de serrage est souvent aussi néfaste qu’un manque de serrage :

risque de déformation ou de rupture des axes de roues ;

risque de déformation des fraisures pouvant entraîner des pertes de roues.

Le serrage est obtenu par l’élasticité des axes mis en tension par le couple de serrage. Si celui-ci est trop important, il détruit l’élasticité des axes qui n’assurent plus l’effort nécessaire au maintien des roues.

Un serrage correct nécessite des outils appropriés ainsi que le respect d’un couple de serrage (clé dynamométrique ou outils fournis avec le véhicule).

La régularité du serrage entre les axes doit être respectée pour éviter des risques de vibration ou de déformation des portées de moyeu. Un serrage en croix (ou en étoile selon le nombre d’axes) est nécessaire pour obtenir cette régularité.

Lubrifier légèrement les axes, ne jamais utiliser de graisse.

Actions en cours