Montage du pneumatique sur la jante

Quelles sont les recommandations de montage d’un pneu ?

  • Monter le pneu sur une jante de bonne dimension :

    un pneu Tubeless (sans chambre à air) sur une jante Tubeless ;
    en remplaçant systématiquement le joint de valve à chaque changement d’enveloppe ;
    avec un joint d’étanchéité neuf pour les pneus Tubeless se montant sur jantes plates ;
    avec chambre et flap neufs pour les montages avec chambre à air (Tube Type).

  • Réaliser le montage et le démontage dans des conditions de propreté absolue.
  • Veiller à ce que l’intérieur de l’enveloppe soit propre, sec, exempt de corps étrangers et ne présente pas de traces de roulage en sous gonflage.
  • Veiller à la propreté de la jante ; au besoin, enlever la rouille et repeindre légèrement.
  • Veiller au bon centrage du pneu sur la jante. Dans le cas de jantes à cercles ou à plusieurs éléments, s’assurer de leur correspondance et de leur bon état (attention, il y a risque d’accidents graves par projection de cercles en cas de mauvais montage, mauvais état du matériel ou non concordance entre les différentes pièces).
  • Pour toute enveloppe ayant déjà roulé, vérifier avec attention que l’intérieur de l’enveloppe ne présente pas de traces de roulage en basse pression (marbrures, cloques,…) et que les talons du pneu ne soient pas détériorés. La forme d’usure de la bande de roulement peut également aidée au diagnostic.

Cas des ensembles jumelés :

  • Ne jumeler que des pneus de même marque, même dimension, même type, même degré d’usure (5 mm de différence maximum entre les pneus d’un même essieu) et respecter l’égalité des pressions (adaptée aux conditions d’utilisation) pour éviter des usures irrégulières et des dommages à la carcasse du pneu.
  • Respecter les entre’axes mini entre jumelés sous peine de provoquer une fatigue excessive et une détérioration des carcasses par contacts des flancs entre eux.
    Attention aux pierres coincées entre jumelés.

  

Actions en cours