Vérification de la pression de gonflage

Une bonne pression de gonflage est le facteur le plus important pour de bonnes performances et un bon entretien des pneus agricoles.

Une pression de gonflage correcte est déterminée en fonction du poids de l’essieu chargé (par exemple l’essieu arrière d’un tracteur avec l’outil en position relevée) et de la vitesse d’utilisation en se référant aux tableaux de charge/pression du pneu.

Sur certains véhicules et/ou certains types d’utilisation (ex : coteaux), les reports de charge peuvent être très importants et nécessiter une pression adaptée (le poids à l’essieu n’est alors pas suffisant pour définir les contraintes appliquées que chaque pneu individuellement).

Le sous-gonflage peut endommager la carcasse du pneu. Une déflexion exagérée et permanente du pneu, hors des limites conseillées par le manufacturier et précisées dans sa documentation technique, peut engendrer la rupture de la carcasse.

Le surgonflage doit être évité, sauf pour le labour en coteaux et quand le tracteur doit travailler longtemps sur sol dur.

  • La pression de gonflage doit être vérifiée régulièrement (au moins toutes les deux semaines).

  • Utilisez un manomètre spécial basse pression pour obtenir une pression précise. La précision de votre manomètre devra être vérifiée au moins une fois par an Un manomètre spécial est nécessaire pour vérifier la pression des pneus lestés avec de l’eau ou de l’antigel. Pour vérifier la pression des pneus lestés à l’eau, la valve doit être positionnée vers le haut du pneu.

  • La pression de gonflage doit être vérifiée à froid et avant le travail. Un pneu qui semble avoir une pression correcte à chaud montrera un sous-gonflage à froid.

  • Le travail aux champs et l’utilisation sur route nécessitent des pressions différentes. Vérifiez systématiquement que la pression est adaptée aux conditions de travail.

Actions en cours